Bulletin astrologique - 18 Novembre 2014 Bonjour ! Ici

Mercure/Soleil/Saturne/Venus tous à la limite du Scorpion et en route vers le. Sagittaire – toujours en carré de la conjonction Jupiter/Lune Noire Lilith en Lion. .... licorne qui vole et ne se fait pas attirer par le royaume Saturnien polarisé du oui/non, juste/injuste, bon/bien. On doit déployer nos cœurs, ouvrir nos modes.
207KB taille 2 téléchargements 297 vues
Bulletin astrologique - 18 Novembre 2014 Bonjour ! Ici Kaypacha pour le bulletin astro du 18 Novembre 2014. Il s’agit d’un bulletin « Astrologie pour l’âme ». On va parler des transits à l’œuvre cette semaine. Je suis sur le plateau de Gizeh, ici en Egypte. J’ai visité la chambre des rois et le Sphinx aujourd’hui – énergie très puissante ici. C’est un timing parfait pour la nouvelle Lune en Sagittaire de ce samedi. En ce moment, la Lune est en Balance ; demain, quand vous aurez ce bulletin, elle sera en Scorpion. Et quand le Soleil sera en conjonction de Saturne en carré de la Lune Noire Lilith et de Jupiter, on sera presque déjà samedi pour la nouvelle Lune. Dans le même temps le soleil est en carré de la Lune Noire Lilith ce vendredi. Et d’ici mardi prochain, Mercure sera en conjonction de Saturne. J’en ai parlé la semaine dernière : on a le Soleil/Mercure, on avait Soleil/Venus/Saturne et maintenant Mercure rattrape. On va donc avoir une grosse réunion là-haut : Mercure/Soleil/Saturne/Venus tous à la limite du Scorpion et en route vers le Sagittaire – toujours en carré de la conjonction Jupiter/Lune Noire Lilith en Lion. C’est mon premier bulletin astro de nuit (*rire). C’est parce que mes journées sont débordées. Demain je prends l’avion pour aller à Luxor. Il se passe bien plus de choses que je ne peux en gérer ces derniers temps. Ca va donc être un petit aperçu de ce que je vois à l’œuvre en ce moment. La Nouvelle Lune arrive à 0° du Sagittaire. Venus est en Sagittaire et en carré de Neptune bientôt en carré de Chiron. Regardons de plus près ce Sagittaire. On sort du monde souterrain du Scorpion – c’est le Phoenix qui renait de ses cendres. C’est le symbole de base qu’on peut attribuer au degré 0 du Sagittaire – tandis que nous nous extrayons des profondeurs du monde souterrain, de la transformation dans laquelle nous étions tout le mois dernier tandis que le Soleil se déplaçait en Scorpion. Mercure est toujours là et sera à l’approche de Saturne mardi prochain. C’est la réflexion profonde, Saturne/Mercure, et le Soleil est en Saturne et y reste. C’est la pensée et la réflexion profondes. La Lune en Scorpion est le sentiment profond. On a tous ces profonds éléments à l’œuvre, et c’est en carré de Jupiter, en

Conjonction de la Lune Noire Lilith. Je vois Lilith comme la cosouveraine du Scorpion, elle incarne les sentiments profonds. On a à affaire avec nos sentiments profonds. Elle est en conjonction de Jupiter en Lion. Jupiter gouverne le Sagittaire, cela a donc rapport avec les sentiments très profonds relatifs au système de croyance, ce que nous croyons être juste. Ce que je crois être faux. Ce que je crois être vrai. Ou ce que je crois être injuste. Le Sagittaire est la religion, les lois qui nous ouvrent et nous libèrent, ou au contraire nous renferment et nous limitent. C’est une période où chacun d’entre nous doit regarder et voir les croyances limitantes que nous avons. Cette nouvelle Lune au degré 0 du Sagittaire donne le ton pour le mois à venir, le cycle lunaire entier, tandis que le Soleil se déplace en Sagittaire. Le Sagittaire a à voir avec la vision de la quête, le gourou, le professeur, la quête du Graal, le sens de la vie – à quoi ça rime. Et quand on a Mercure/Saturne ensemble avec la Nouvelle Lune en Sagittaire mais à la limite du Scorpion, on peut tous se gratter la tête en se disant : « mais quel est l’intérêt ? En quoi pouvons-nous encore croire ? Est-ce que je peux avoir foi en ça ? Qui puis-je croire ? Qu’est-ce qui est honnête ? Qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est ce qui me convient, et te conviens, et leur convient ? Est-ce qu’il existe des lois naturelles communes qui nous guident tous dans notre processus d’évolution ? Ou est-ce que c’est l’opposé du Gémeaux ? Ce qui est là maintenant, ce qui est subjectif, versatile, différent. On a cette période où Mercure se déplace en Jupiter. Mercure gouverne le Gémeaux et Jupiter le Sagittaire. Les deux gouverneurs de ces signes sont en carré l’un de l’autre, c’est un temps pour des débats philosophiques. C’est une période où nos débats et nos sentiments peuvent ne pas être en accord. On devra peutêtre se dresser pour défendre nos croyances, nos vérités. On peut se dresser contre les limitations. Je peux le voir ici. Je me heurte à cette condition patriarcale. J’ai donné une conférence la semaine dernière, et j’ai découvert que les femmes ne sont pas autorisées à conduire en Arabie Saoudite – « les femmes ne sont pas autorisées à conduire ?! ». Une femme m’a dit que ça lui avait pris 8 ans pour divorcer ici, en Egypte. C’est très difficile et très dur. Tout le monde doit avoir une carte d’identité en plus d’un permis de conduire simplement pour marcher dans la rue.

On se confronte encore à des situations, ici sur cette planète, où tiennent bon des systèmes de croyance limitants qui nous challengent. J’ai l’image d’un oiseau en cage et d’un oiseau libre – quand vous vous échappez de prison ou que vous vous détachez de vos limitations, c’est très difficile d’observer ou de regarder ceux qui sont encore en prison ou vivent dans la limitation sans que cela ne vous déclenche des sentiments profonds – douleur et compassion. Quand nous avons ces hautes aspirations et idéaux pour l’humanité et nos frères et sœurs, cela demande beaucoup de patience, de compréhension, d’endurance, pour ne pas exploser et déclencher une révolution (*rire) et s’engager dans la violence et la contradiction, ou tomber dans la polarisation. On est sans cesse mis au défi de se dresser et rester debout telle une flamme, un feu qui s’élève, comme le Sagittaire qui s’élève – tel le Phoenix, le Pégase, la licorne qui vole et ne se fait pas attirer par le royaume Saturnien polarisé du oui/non, juste/injuste, bon/bien. On doit déployer nos cœurs, ouvrir nos modes de croyance pour accepter chaque être humain indépendamment de ses systèmes de croyance, de son conditionnement, de sa religion, de son histoire familiale, de son pays ou de sa couleur. Si on veut vraiment avoir ce nouveau paradigme d’unité et de diversité, il y a déjà beaucoup de diversité ici-bas, en ce moment, et c’est la tâche de chaque individu éveillé, ouvert ou libre d’être dans un espace de compassion et de compréhension pour ceux qui ne le sont pas, et de simplement jeter des gilets de sauvetage par-dessus bord. Ou de jeter une corde ou une échelle dans le puis ou le gouffre. Ou d’être l’exemple brillant de ce qui est possible hors de la cage, hors de l’enveloppe. Offrir de l’espoir aux gens. Offrir une autre possibilité. Au lieu de se déchirer, se traumatiser, se mettre en colère, replonger au-dedans, dans le monde souterrain, et se mettre en position pour la bataille ! Cette période est une période de challenge. Uranus est en carré de Pluton, et cet angle devient de plus en plus serré. Il sera exact le 11 Janvier. Le 20 Janvier, Pluton sera au carré des Nœuds Lunaires. J’y vois tout à fait notre position, économique, militaire, avec le gouvernement, la religion, les gens, tout ce qui s’accumule tout le long de Décembre et jusqu’en Janvier – remontant à la surface beaucoup de choses à changer depuis l’été 2012. Cette énergie s’est accumulée

en 2013, puis en 2014, et c’est un véritable volcan qui va exploser en Janvier. Beaucoup d’entre nous sentent déjà le stress, la tension, la pression. Il est donc temps de se concentrer sur l’expansion. C’est Pégase, le feu du Sagittaire qui est inclusif et est dans l’expansion. Plus de croyances, plus d’opportunité, plus d’acceptation, plus de tolérance, plus de compréhension envers la diversité dans laquelle nous vivons. Par ce biais, supporter ceux qui passeront par là et serons guéris par le pouvoir de l’amour et guéris par la compassion et la compréhension. Pas par nos mots ou nos actions, mais plutôt par notre aura, l’espace dans notre cœur, notre champ magnétique, nos réalités positives qui attirent les gens et forgent un nouveau paradigme. Encore une fois il ne s’agit pas de juger et d’interpréter les choses comme étant mauvaises ou les gens comme ayant tort, mais juste se laisser guider par la loi de l’attraction – par ce qui semble juste, puissant, illuminé et joyeux pour nous. On devient alors de véritables phares pour ceux qui sont encore sur la mer déchainée. Puissiez-vous être un phare cette semaine (*rire) tandis que la Lune se déplace en Sagittaire et nous donne une petite impulsion pour agrandir nos réalités limitées. Le mantra de la semaine : Je dois me ressaisir Et m’élever de mes cendres Ravivant la flamme De l’amour envers tout ce qui est. La vérité n’est pas nécessairement quelque chose qui peut être mis en mots ou peut être parlée. J’écoutais Leonard Cohen hier soir, et il parle des mots dans une de ses chansons : « Sonne la cloche qui toujours sonnera Oublie ton offrande parfaite Il y a une faille dans chaque chose C’est par là que la lumière passe au dedans » Tandis que nos vies, nos systèmes de croyances, nos relations, nos familles, nos pays s’écroulent, et qu’apparaissent les failles, il est temps de voir la perfection dans chaque chose et d’abandonner nos idéaux sur ce que la vie devrait être pour

chacun, et même pour nous, et nous ouvrir. C’est cette fêlure, cet effondrement, ces choses qui ne fonctionnent pas, qui apportent la lumière à l’intérieur, apportent la conscience qui nous aide à évoluer ensemble en unité. Ca ne rigole pas, ici, en Sagittaire ! (*rire) Encore une fois : Je dois me ressaisir Et m’élever de mes cendres Ravivant la flamme De l’amour envers tout ce qui est. Namaste, Aloha, Plein d’amour…..