DRI Newsletter April 2015.Issue8

Un ministère des Ministères du Discipolat(GBOD). 1. RESTEZ. CONNECTES. Visitez le site ... ordinaires selon l'éducation qu'il a reçue. Il écrivit à partir de son.
11MB taille 4 téléchargements 285 vues
Issue 9

30 July 2015

DISCIPLESHIP RESOURCES, INTERNATIONAL Rendre les ressources basiques de l’Eglise Méthodiste Unie disponibles, au prix abordable, et appropriées au langage et au contexte des églises dans les conférences centrales.

From Rev. Stephen Bryant « Combien de Pains Avez – Vous ? » Leçon sur la vocation d’écrire

RESTEZ CONNECTES Visitez le site web mis à jour sur le bibliothèque électronique pour le projet d’Enseignement Théologique sur umcereader.org

DRI WEBSITE Vous pouvez suivre les voyages et projets du staff de DRI mis à jour sur la page journal : http:// www.umcdiscipleship.org/drint

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK Discipleship Resources International

Le chapitre 6 de l’évangile de Marc marque un changement dans le thème de ce que Jésus peut faire pour le placer sur ce que les disciples peuvent faire par la foi en Lui. Jésus a continué à parcourir les villages, enseignant et guérissant comme avant, mais dans Marc 6, quelque chose de nouveau se passe : « Alors il appela les douze vers Lui, il les envoya deux à deux » à faire les œuvres qu’il était en train de faire (Marc 6 :7-13). Jésus est en train de donner du pouvoir à ses disciples à faire eux aussi des disciples. Nous voyons Jésus faire la même chose dans Marc 6 :30-44. Jésus et le Douze se retrouvent entourés d’une multitude des gens affamés qui avaient suivis Jésus dans les collines en vue d’écouter son enseignement. Lorsqu’il faisait tard, au lieu de renvoyer les gens vers les villages aux alentours chercher à manger pour eux-mêmes, Jésus instruit ses disciples : « Donnez-leur quelque chose à manger. » Lorsqu’ils ont protesté, Jésus procéda à leur montrer non seulement ce que Dieu fairait à travers Lui mais ce que Dieu fairait au travers d’eux avec ce que Dieu leur avait déjà donné, si maigre que cela leur paraissait de prime abord. Du reste, Jésus démontra comment les dons de Dieu, souvent caché à l’œil nu, abondent et se multiplient lorsqu’ils sont partagés dans la communauté.

Un ministère des Ministères du Discipolat(GBOD)

1

Issue 9

30 July 2015

Deux Nouveaux Livres dans la Série Africa Ministry

Nouveau livre par Rhoda Manzo

Nouveau livre par Sophrina Sign

New DRP Book UMC DOC

La leçon des pains est pertinente pour ceux d’entre nous que Dieu appelle pour écrire et développer des ressources pour Christ et son église. Nous sommes souvent tentés de croire que les ressources auxquelles nos église désirent ardemment ne peuvent être trouvées qu’ailleurs dans les pays et villages autres que les nôtres propres. Cependant, nous nous abaissons nous-mêmes lorsque nous croyons à une telle rhétorique sans foi. Jésus connais mieux. C’est pourquoi il demande : « Combiens de pains avez-vous ? » Il nous inviter d’arrêter de chercher ailleurs pendant longtemps pour découvrir les dons que Dieu nous a déjà donné pour le ministère des gens que nous servons. Dans notre conférence de Juin sur l’écriture pour les professeurs de théologie à Mutare au Zimbabwe, je fus frappé par la contribution d’un participant-écrivain sur notre entendement de la sainteté et la vie d’incarnation. Il commença par explorer les vies des saints ordinaires selon l’éducation qu’il a reçue. Il écrivit à partir de son appréciation de la sainteté qui brillait par leur humanité dans le contexte de la vie de chaque jour dans le village. L’inspiration pour son écrit était à portée de main, unique pour son expérience de vie. Ceux-là furent des gens qui ont contribué à sa formation dans la foi. Un groupe de soutien aux jeunes femmes, toutes séropositives, groupe appelé Femmes Mascapas, a une fois participé à un atelier sur l’écriture que le Discipleship a conduit en Afrique du Sud. Ces jeunes femmes sont toutes veuves et mères. Non seulement elles se sentaient n’avoir pas grand-chose à offrir, leur avenir et leurs enfants semblaient leur avoir été volé. Pourtant, lorsqu’elles ont pris du temps à écrire et ensuite à partager leurs histoires tout en réfléchissant sur la présence de Dieu telle que racontée dans les histoires de la Bible, sa promesse, et son appel au milieu de leurs vies brisées, leurs témoignages a touché tout le monde, elles-mêmes y comprises. Même les participants venus d’autres pays, en écoutant les lectures par l’intermédiaire des traducteurs, se sont exclamés : « Ces histoires doivent être partagées partout ! » Elles avaient peu à offrir, et pourtant dans ce rassemblement il devint évident que Dieu était en train de faire quelque chose de remarquable dans et par elles qui nourrissait tout le monde, là et plus. Comme 1 Jean 1 :1-2 nous le rappelle, de bons écrits Chrétiens commencent par la remarque, la réflexion, et le partage de « ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu avec nos yeux, ce que nous avons regardé et que nos mains ont touché… concernant la Parole de vie »(NIV) Donc, n’allez pas chercher partout dans le monde les ressources écrites dont votre église a besoin jusqu’à ce que vous ayez fidèlement réfléchi sur la question de Jésus : « Combien de pains avez-vous ? » Vous pouvez trouver que vous avez plus à offrir que vous n’ayez pensé au départ, pas seulement cinq pains mais aussi deux poissons !

Un ministère des Ministères du Discipolat(GBOD)

2

Issue 8

30 July 2015

POINT FORT DE L’EQUIPE DE PUBLICATION

REGION DE TANZANIE by Rev. Levi Nyasinde

L’Equipe de Publication de Tanzanie a vu le jour avec l’aide de Dr. Steve Bryant du Ministère de Discipolat (autrefois GBOD) et Discipleship Resources International. Dr. Steve Bryant et Rév. Mutwale wa Mshindi, Evêque Président, avaient signé un protocole d’accord de partenariat entre la Conférence Annuelle de Tanzanie de l’Eglise Méthodiste Unie et le Ministère de Discipolat. Les deux avaient lancé le projet afin de pourvoir plus de ressources en vue d’aider à la vie et ministère de l’église, sa croissance et la connaissance de Dieu et la volonté de Dieu. A travers les neuf districts de la Conférence Annuelle de Tanzanie, notre projet est continuel et porte de fruits. Les livres de culte sont imprimés, les prix des bibles sont subventionnés, le catéchisme et les livres de prière sont sur les logiciels et seront bientôt présentés. Quoique nous ayons des défis quant à la distribution et la collecte des fonds, les livres sont en train d’être vendus. L’Equipe de Publication de Tanzanie continue de travailler et ne va pas abandonner jusqu’à ce que nous atteignions nos objectifs. Nous voudrions remercier Dieu Tout-Puissant parce qu’à travers les ateliers sur l’écriture, il continue à soutenir l’Equipe de Publication de Tanzanie. Ces ateliers sont la lumière et le sel de nos ressources qui nous permettent de mener des actions sociales et être des instruments de changement, mettant l’amour en action. Nous exprimons notre gratitude à Kara Lassen Oliver et Jenny Youngman pour avoir dirigé le dernier séminaire sur l’écriture à Mwanza en Tanzanie. Elles ont mobilisé et motivé leur audience, les formant dans le processus d’écrire. Les ressources produites par l’Equipe de Publication de Tanzanie sont en train d’aider activement l’église à grandir. Les paroissiens peuvent s’offrir des ressources à des prix raisonnables, de sorte que les gens aient du matériel complet en vue de servir Dieu ainsi que les autres. Le projet consiste à équiper et renforcer les capacités du clergé et des membres laïcs dans leurs églises respectives. A cause de ces ressources, nos vies ne sont pas les mêmes .

Auteurs au Lac Victoria, Mwanza, Tanzanie

A ministry of Discipleship Ministries (GBOD)

3

Issue 9

Un ministère des Ministères du Discipolat(GBOD)

15 30ly 2015

4

RETRAITE D’AUTEURS DE L’ASSOCIATION AFRICAINE DES INSTITUTIONS

30 July 2015

THEOLOGIQUES DE L’EGLISE METHODISTE UNIE L‘AAITEMU se réunissait pour renforcer l’enseignement secondaire à traver le continent. Et le DRI (Ministères du Discipolat) a eu le privilège de faire un partenariat en 2014 avec les membres Anglophones de l’Association Africaine des Institutions Théologiques de l’Eglise Méthodistes Unie en vue de former les professeurs des facultés de Théologie dans l’art d’écrire, éditer, et dans le processus de publication. Le groupe a choisi de se rencontrer encore en 2015. Dr. Maaraidzo Mutambara, de la Faculté de Théologie d’Africa University a bien exprimé la motivation pour le deuxième séminaire sur l’écriture : « Dans nos contextes, trouver du temps ininterrompu pour écrire ce qui est en nous, ce que nous sentons être appelés à écrire, est presqu’impossible. Ce temps à part pour réfléchir et écrire a été immensément précieux. Je sens que j’ai réellement fait de progrès. » Mutambara a exprimé ce que beaucoup de membres de L’AAITEMU désiraient, un temps consacré à écrire, éditer et finir leurs manuscrits. Rév. Rhoda Manzo du Nigeria a utilisé le temps entre les deux événements pour achever sa dissertation de Docteur au Ministère à Wesley Seminary à Washington, D.C. aux Etats-Unis d’Amérique. Sa dissertation fut choisie par le staff de DRI comme prochain ouvrage dans la série du Ministère Africain (African Ministry Series). Au moment de la retraite de cette année pour l’écriture, elle avait commencé son second livre. Le groupe rassemblé à Africa University a célébré cette réalisation avec chants et prières lorsqu’elle signait son protocole d’accord comme auteur avec le Rév. Steve Bryant . Pendant le séminaire sur l’écriture, du 17 au 19 Juin, Bryant et Kara Lassen Oliver, membre du staff de DRI, ont donné d’enseignement et formation additionnelle sur « écrire comme appel », « écrire comme ministère », et « écrire comme travail ». Mais, la plus grande partie du temps fut utilisé pour des consultations individuelles avec chaque auteur au sujet de leurs manuscrits spécifiques dans leurs différentes étapes d’achèvement, et un temps mis à part pour écrire individuellement et éditer. Quoique chaque auteur est un professeur qui enseigne dans une institution théologique, le sujet et l’approche de chaque manuscrit reflète un cœur pour le développement et la vitalité de l’église locale. Le Rév. Samson Okello, surintendant de district au Kenya dans la Conférence de l’Afrique de l’Est, a dit : « Ceci est la plus belle expérience et la plus affirmante de l’éducation continue que j’ai jamais eue ». L’espoir est que les auteurs complètent ces ressources dans un an, augmentant leurs offrandes pour le clergé Méthodiste Uni et les laïcs en Afrique ainsi qu’aux Etats-Unis d’Amérique. Des ouvrages choisis seront traduits en Français et en Portugais et incorporé dans les bibliothèques électroniques pour l’enseignement théologique que le DRI est en train d’établir avec chacune de nos institutions théologiques Africaines au nom de l’AAITEMU, les Ministères de Discipolat, et l’Enseignement Supérieur et Ministère. Le Rév. Nday Bondo a bien exprimé les espoirs des partenaires pour continuer le séminaire de l’écriture mais aussi pour les ressources d’avenir : « Je suis en train de découvrir que je peux écrire. Ce n’est pas quelque chose que seuls d’autres personnes font, des gens d’autres endroits ; c’est quelque chose que je peux faire et Dieu m’appelle à le faire. L’église en Afrique a besoin d’entendre de la part des Africains. » Un ministère des Ministères du Discipolat(GBOD)

5