en couleurs

lée pour relooker enfants aussi bien que mamans. ... condent dans la garde des enfants. Les deux ... magie a aujourd'hui opéré et leur petite entreprise fait.
4MB taille 7 téléchargements 340 vues
mompreneur

Q

uand deux mamans fans de rose se rencontrent dans une rue de Winterthur, l’une poussant son bugaboo fushia, l’autre arborant des habits de la même couleur, forcément ça ne peut que coller. Tanja Müller et Miriam Kasper se sont connues il y a maintenant 5 ans. Alors toutes les deux dans les couches jusqu’au cou, elles décident de mettre sur pied leur petite entreprise: Glitzerfee. Leur collection artisanale et locale propose, depuis 2007, une mode différente et décalée pour relooker enfants aussi bien que mamans. «Les habits de grossesse qu’on trouve sur le marché ne sont franchement pas terribles. Tous sont gris, beige…» déplore Miriam, alors qu’elle nous parle vêtue de pied en cape de violet, jusqu’aux lunettes fantaisie assorties à sa tenue. La couleur justement, leurs créations en sont remplies. Entre mailles, fleurs et rayures, impossible de passer inaperçu avec leur style déroutant. Une rencontre qui détonne Pourtant rien ne prédestinait les deux femmes, anciennement coiffeuse et professeur de dance, à se reconvertir dans la couture. C’est même un peu par hasard qu’elles ont tenté l’aventure du stylisme. Leur premier hit: les mitaines multicolores qu’elles tricotent ensemble et qui remportent rapidement tous les suffrages sur leur stand au marché. On sent d’ailleurs du vécu en écoutant Miriam raconter comment ce gant laisse aux plus petits les doigts libres de leurs mouvements. Un autre de leur produit qui marche très fort, c’est la jupe de grossesse avec sa ceinture élastique. Simple, confort, sans attache ni boutons. Fortes du succès qu’elles ont rencontré, les deux Winterthouroises ont rapidement pris des cours de couture pour professionnaliser leur démarche et affiner leurs connaissances. Un coup de main bienvenu Mener de front un business et une famille ne semble pas poser de problème majeur à ces Glitzerfees, chacune maman de deux enfants. Ces derniers sont d’ailleurs souvent mis à contribution pour les nouveaux projets. Tous les quatre jouent avec plaisir les mannequins pour leurs mamans. «Mais c’est vrai qu’entre numéro 20 - mars/avril 2012

Haut en couleurs

Tanja et Miriam se sont lancées un peu par hasard dans la confection de vêtements maman et enfant. La magie a aujourd’hui opéré et leur petite entreprise fait des ravages outre-Sarine. Texte: Camille Roch - Photo: Dominique Kasper

la couture et l’administratif, ça fait beaucoup. Même trop des fois», sourient-elles. «Heureusement, le travail peut se faire à la maison, si bien qu’on garde un œil en même temps sur les plus jeunes qui ne sont pas encore à l’école». On saluera ici le soutien de leurs maris respectifs qui les secondent dans la garde des enfants. Les deux amies reçoivent également l’aide bienvenue de leurs collabora-

Fiche technique ENTREPRISE: GLITZERFEE LIEU: WARTSTRASSE 33, WINTERTHUR ACTIVITÉ: CRÉATION TEXTILE TEMPS DE GESTATION: 2 À 3 MOIS SITE: WWW.GLITZERFEE.CH TANJA, 2 ENFANTS: CHIARA, 5 ANS ET SASHA, 3 ANS MIRIAM, 2 ENFANTS: MILLA 5 ANS ET LENI, 2 ANS

trices. Pas moins de six personnes travaillent désormais pour Glitzerfee, deux couturières professionnelles ainsi que des mamans et des grandsmamans de Winterthur qui leur prêtent leur habileté pour jouer les fées du tricot. De fil en aiguille, le succès Les deux Glitzerfees sont les premières à être étonnées de leur succès. Sans aucun capital à son démarrage, la petite entreprise a grandi tout naturellement. «On ne pensait pas que ça marcherait si vite et si fort!» se réjouit Miriam. Déjà présentes dans plus d’une dizaine de boutiques disséminées en Suisse allémanique, Tanja et Miriam ont ouvert en janvier dernier leur propre boutique et leur atelier à Winterthur. a

47