In Flanders field & Le jour de souvenir.pages

We lived, felt dawn, saw sunset glow,. Loved and were loved, and now we lie,. In Flanders fields. Take up our quarrel with the foe: To you from failing hands we ...
46KB taille 2 téléchargements 156 vues
Au champ d'honneur (Adaptation du poème: In Flanders Fields, de John McCrae)

In Flanders Field John McCrae

Au champ d'honneur, les coquelicots Sont parsemés de lot en lot Auprès des croix; et dans l'espace Les alouettes devenues lasses Mêlent leurs chants au sifflement Des obusiers. Nous sommes morts

In Flanders fields the poppies blow
 Between the crosses, row on row,
 That mark our place; and in the sky
 The larks, still bravely singing, fly
 Scarce heard amid the guns below.


Nous qui songions la veille encore À nos parents, à nos amis, C'est nous qui reposons ici Au champ d'honneur. À vous jeunes désabusés À vous de porter l'oriflamme Et de garder au fond de l'âme Le goût de vivre en liberté. Acceptez le défi, sinon Les coquelicots se faneront Au champ d'honneur.



We are the Dead. Short days ago
 We lived, felt dawn, saw sunset glow,
 Loved and were loved, and now we lie,
 In Flanders fields.
 


Take up our quarrel with the foe:
 To you from failing hands we throw
 The torch; be yours to hold it high.
 If ye break faith with us who die
 We shall not sleep, though poppies grow
 In Flanders fields.

Adaptation signée Jean Pariseau, CM, CD, D. ès L. (histoire).

Mme. C.

Au champ d'honneur (Adaptation du poème: In Flanders Fields, de John McCrae)

le jour de souvenir Il y a longtemps. Sur la terre, Des batailles, Pendant les guerres. Le 11 novembre, C`est aujourd`hui. On dit aux soldats, Un grand merci. On aime porter, Sur le manteau, Une jolie fleur, C’est un coquelicot. Merci beaucoup, Pour un beau pays, Le grand Canada Est libre et gentil.

In Flanders fields the poppies Are scattered from batch to batch From the cross; and space Larks become weary Mingle their songs to whistle The guns below. We are dead We were thinking that the day before To our parents, our friends, It is we lie In Flanders fields. To you young people disillusioned For you to carry the torch And keep the bottom of the soul The desire to live in freedom. Accept the challenge, if Poppies grow In Flanders fields.

Au champ d'honneur, les coquelicots Sont parsemés de lot en lot Auprès des croix; et dans l'espace Les alouettes devenues lasses Mêlent leurs chants au sifflement Des obusiers. Nous sommes morts Nous qui songions la veille encore À nos parents, à nos amis, C'est nous qui reposons ici Au champ d'honneur. À vous jeunes désabusés À vous de porter l'oriflamme Et de garder au fond de l'âme Le goût de vivre en liberté. Acceptez le défi, sinon Les coquelicots se faneront Au champ d'honneur. Mme. C.