JOur a POur alluMage

18 févr. 2015 - seront mis à la disposition des jeunes : l'offre de formation, l'offre entreprise et .... La concentration est alors totale et se lit sur les visages des.
1017KB taille 6 téléchargements 277 vues
Les infos dans l’air du temps | du 18 février au 4 mars 2015 | #56

Fil d’actu Sécurité Qualité de Vie au Travail > Coup de neuf pour les vestiaires et les sanitaires

Jour A pour Allumage Le 5 février était une date clé des Essais menés sur l’unité 4 modernisée, une date qui rapproche un peu plus la centrale thermique de son prochain redémarrage : il s’agissait d’allumer deux brûleurs du générateur de vapeur. L’objectif ? Rendre opérationnel le circuit fioul, indispensable lors du démarrage*, en contrôlant ses séquences d’allumage.

2 minutes chrono !

Préliminaires techniques

11:26 : Bravo ! « L’allumage est réussi ! Grâce à une bonne collaboration entre les équipes Ingénierie Thermique et les opérateurs de la Conduite » témoignent Jérémy Dupin, responsable des essais, et Xavier Delorme, chef du service exploitation de la centrale.

Avant de pouvoir “chauffer” la machine, plusieurs préalables ont dû être effectués : la requalification des systèmes de la turbine et du générateur de vapeur, leur dépannage par les équipes de la centrale et de l’ingénierie thermique, les autorisations du Service Inspection Reconnu (SIR) et de l’APAVE concernant la sécurité et l’exploitation du générateur de vapeur. « Nous avons également déterminé les conditions d’allumage en planifiant une durée de deux minutes pour tenir compte d’un système d’exploitation non disponible : le contournement de la turbine** », souligne Jérémy Dupin, responsable des essais.

11:00 : Les équipes de l’Ingénierie Thermique et de la Conduite se mettent en place dans la salle de commande provisoire. Le moment est intense… Ce sont les ultimes vérifications et préparatifs avant le lancement de l’essai d’allumage. 11:24 : Le coordinateur de l’essai, donne le signal ! Stéphane Paillette et Xavier Richard, des opérateurs de la conduite, allument alors le générateur de vapeur au fioul, pendant deux minutes, à l’aide de deux brûleurs. La concentration est alors totale et se lit sur les visages des participants.

Prochaines étapes ? Aujourd’hui, 11 brûleurs du générateur de vapeur sur 12 sont déjà requalifiés ! Les essais se poursuivent avec l’utilisation du contournement de la turbine et le système de désurchauffe – qui permet la stabilisation des températures de la chaudière. En route vers la première “vapeur” turbine ! * Le circuit fioul permet de lancer le démarrage de la chaudière et d’atteindre une bonne température de combustion du charbon avant que celui-ci ne prenne le relais ** C’est le système qui permet d’atteindre les paramètres de chimie, de température et de pression de la vapeur avant l’injection dans la turbine.

Les broyeurs : méga super moulins

Depuis septembre, la Direction Immobilière Générale de la centrale a fait appel à l’entreprise ENBTP, spécialisée dans la maçonnerie, pour une grande rénovation. Pose d’un nouveau sol, ponçage, peinture, reprise des points lumineux et fourniture des éclairages, changement de tous les sanitaires, ... plus qu’un simple “relooking”, il s’agissait bien de travaux d’importance pour ces locaux de travail du quotidien – les utilisateurs apprécieront !

> Plénière “Plan De Prévention” des Entreprises

Le 12 février dernier, quelques 150 entreprises et plus de 260 personnes étaient présentes pour découvrir le nouveau Plan De Prévention (PDP) de la centrale et l’organisation associée. Le PDP constitue : « la première pierre de l’édifice sécurité » selon Patrice Aubry, directeur adjoint de la centrale. Ce nouveau PDP rentrera en vigueur dès le 1er mars prochain. Le mot d’ordre reste le même “Objectif : 0 accident !”. Plus de renseignements auprès de la cellule dédiée : 02 35 11 31 99

> Challenge sécurité prestataires : Décembre, Bravo à l’entreprise ORTEC ! L’équipe de Christophe Buissonier, chargé de travaux de l’entreprise ORTEC, spécialisée dans l’entretien des réseaux et des ouvrages d’assainissement, remporte le challenge en ce dernier mois de l’année 2014. Cette entreprise a effectué des travaux d’appoints pour la pompe d’huile en salle des machines. L’entreprise ORTEC intervient notamment pour des activités de vidange, de nettoyage de bâches, d’écrémage de fosses, de curage… afin de fiabiliser l’exploitation des matériels lors du démarrage de l’unité de production. L’équipe s’est distinguée par la réalisation d’une analyse poussée des risques potentiels, en amont des interventions, et une vigilance accrue lors de leurs interventions. Rendez-vous bientôt pour découvrir l’équipe gagnante du Challenge 2014 !

RENDEZ-VOUS INDISPENSABLES Si le fioul est utilisé pour lancer l’allumage du générateur de vapeur (GV), c’est bien le charbon qui prend rapidement le relais dans le processus de production d’électricité de la centrale du Havre. Du charbon qui aura été réduit en fine poudre grâce à de gigantesques broyeurs : voici le temps de leur remise en service. Du stock… aux brûleurs Après avoir été stocké sur un parc dédié, le charbon est transporté par le biais de tapis roulants (ou convoyeurs) pour être versé à l’aide de chariots dans 6 silos distincts. Chacun est composé d’un extracteur qui régule le débit de combustible envoyé dans chaque broyeur. Le rôle des 6 broyeurs est de réduire le charbon en fines particules (de 0,075 mm), afin de faciliter sa combustion dans le GV. On appelle cela du charbon pulvérisé. « À son rendement maximum, chaque broyeur peut broyer jusqu’à 45 tonnes de combustible par heure », précise Olivier Gacoin, chargé d’affaires EDF. Durant la modernisation, une visite complète des extracteurs et des broyeurs a été réalisée par le service MCR* : « Concrètement, les

> Tous les jeudis à 15h, réunion sécurité hebdomadaire

installations ont été démontées afin d’être inspectées et restaurées », souligne Olivier. 3 des 6 silos ont intégralement été rénovés**.

Des essais à vide concluants ! Après la validation des essais partiels, les équipes de l’unité de production et de l’ingénierie thermique ont débuté les essais de remise en service de l’installation. « Pour lancer cette phase, il a fallu attendre que tout les systèmes élémentaires annexes soient disponibles comme par exemple l’air primaire***. L’installation a été démarrée à vide – c’est-à-dire sans charbon – le 12 février dernier. Nous avons ainsi pu vérifier l’ensemble des automatismes du nouveau système numérique de contrôle commande permettant de piloter l’installation. Ces opérations, qui se sont très bien déroulées, nous ont permis d’ajuster certains réglages pour optimiser le fonctionnement », explique Badri Tayebi, responsable des essais GV et combustibles. Après les essais à vide, nous reviendrons prochainement sur les essais “en charge” des broyeurs. Cette opération devrait avoir lieu avant la fin du mois. * Mécanique, Chaudronnerie, Robinetterie. ** Un article dédié à ce chantier est paru dans le CentraLH #33, en mai dernier. *** Courant d’air chaud qui permet de transporter le charbon pulvérisé vers le générateur de vapeur.

La participation des entreprises prestataires est obligatoire. Lieu : gymnase.

> Message sécurité de la semaine « Soulever et porter les charges lourdes avec les bonnes techniques ménage mon dos. »

ÉVÉNEMENTS > Les IDH participent au Salon de l’apprentissage Le mardi 10 mars, retrouvez l’association des Industries du Havre sur ce salon organisé par la CCI autour de l’alternance. 3 ateliers seront mis à la disposition des jeunes : l’offre de formation, l’offre entreprise et des ateliers C.V et lettre de motivation. Retrouvez-nous sur le stand de la centrale ! Entrée libre et gratuite – niveaux d’études : CAP/ BAC pro à BAC+5

La photo de la semaine

C’est en ligne…

5.02.2015 - 11:24 – En direct des écrans de la salle de commande : premier allumage de la chaudière de la centrale, dans le cadre d’essais. « C’est une étape importante de la requalification de l’unité de production qui vient d’être franchie. C’est avec beaucoup de plaisir que nous constatons ce premier signal visible à la cheminée qui nous rapproche du redémarrage de l’unité », souligne Olivia Levasseur, directrice de la centrale du Havre. © Xavier Delorme

tweeté le 18 février Retour sur la remise à niveau de la station de pompage http://energie.edf.com/thermique/cart

AVIS : n’hésitez pas à nous envoyer vos photos ! CentraLH | du 18 février au 4 mars 2015 | #56 Magazine hebdomadaire de la centrale thermique du Havre Directrice de la publication : Olivia Levasseur Rédactrice en chef : Célia Blanc-Prigent Rédaction : Lætitia Mignard, Élodie Sadé Photographies : © Vincent Rustuel, © Alain Cahoreau, © Élodie Sadé, © Laetitia Mignard, © Xavier Delorme Conception, maquette : bdsa Le Havre

twitter.com/EDF_Le_Havre

tweeté le 13 février Modernisation du site : une démarche #QVST structurée pour un bénéfice collectif ! http://energie.edf.com/thermique/cartedes-centrales-thermiques/ … tweeté le 13 février Bienvenue et merci de nous suivre ! @Humando_RH @MarcBoillot @SGouez @lucb76 @MamadouLhInfo @jura_bourgogne @MikoNokuga @nataliecastetz tweeté le 11 février Notre nouveau CentraLH, avec les dernières informations, est disponible en ligne ! http://energie.edf.com/fichiers/ fckeditor/CENTRALH%2055.pdf … tweeté le 9 février Focus sur le débit de la moto-pompe http://energie.edf.com/ thermique/carte-des-centrales-thermiques/ …

tweeté le 9 février Twelcome ! @burnout_france @ActuNormandie @harrystilemonbb @SVEN_UNGLAUBE @nouredinekilani @ChateauSissi @DufauDamien tweeté le 5 février Tout beau tout neuf ! Ça brille dans les locaux de la nouvelle chaudière auxiliaire de la centrale © C. Blanc Prigent

tweeté le 4 février 5 février au matin : Essais sur l’allumage de la chaudière de l’unité 4. Un panache de vapeur pourra être observé en sortie de cheminée. tweeté le 3 février Le CentraLH n°54 est disponible en ligne ! Retrouvez nos dernières infos dans l’air du temps ! http://energie.edf.com/ fichiers/fckeditor/CENTRALH%2054.pdf …