Les 4 leurres - Club Photo ALPA

Zone system. Une invention des photographes. Ansel Adams et Fred Archer à l'Art Center School de Los Angeles vers la fin des années 1930 ...
1MB taille 12 téléchargements 497 vues
Les 4 leurres de l’appareil photo

1) La lecture de lumière par le posemètre Lumière Ambiante vs lumière Réfléchie  Pour obtenir une photo standard, on devrait mesurer la lumière Ambiante

Dilemne

 L’APN ne travaille uniquement qu’avec la lumière Réfléchie

Analogie Prise de température de l’air ambiant Thermomètre = Température ambiante Un appareil avec un fil à pince branché sur  Corps humain = Température réfléchie  Réfrigérateur Un jugement est requis  Plaque de métal

}

Mesure de lumière ambiante Posemètre en mode lumière ambiante

Mesure de lumière ambiante Posemètre en mode lumière ambiante

Lecture de lumière réfléchie par une carte grise 18%

Mesure de lumière ambiante Appareil photo avec un diffuseur pot de margarine Becel (précision de 1/3 IL)

Mesure de lumière réfléchie  Une analyse de la scène est requise o Le BLANC réfléchit 100% ou o Le NOIR réfléchit 0% ou + o Le GRIS Neutre réfléchi 50% o Proportion de Noirs, Blancs et Gris moyens

Mesure de lumière réfléchie  Consultation de l’histogramme Conformité avec la réalité  Correction de l’exposition sur l’APN (subjectif) pour cette photo

Une même réalité     

Stop Cran Exposure Value (EV) Indice de Luminescence (IL) Position

 Diaphragme

 Plage dynamique de l’œil humain 20 IL +  Plage dynamique de l’APN 10 IL

Zone system Une invention des photographes Ansel Adams et Fred Archer à l'Art Center School de Los Angeles vers la fin des années 1930

Zone system Un système basé sur 11 niveaux numérotés de 0 à 10, séparés de 1 IL représentant la plage dynamique du papier photo

Exposition moyenne Entièrement Noir Entièrement Blanc

0 IL -5 IL +5 IL

Zone 5 Zone 1 Zone 10

Zone 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Description Noir pur Presque noir Très rares traces de détails Sombre avec détails visibles, mais couleurs bouchées Tons ou couleurs sombres Tons et couleurs moyens Tons clairs, couleurs pastel Clair avec détails visibles, mais couleurs atténuées Traces de détail, mais essentiellement délavés Très rares traces de détails Blanc pur

IL -5 -4 -3 -2 -1 0 +1 +2 +3 +4 +5

Prémisse de tous les manufacturiers Une photo standard (normalisée) aura une lecture de lumière moyenne qui la positionnera en zone 5  quantité égale de zone sombres et claires  la moyenne des valeurs de zone des différentes portions de la photo sera de 5

Scène 0

Moyenne 10

20 / 40

Rendu 0

10

10

0

50% 10

0 Zone 5

Scène 0

Moyenne 0

10 / 40

Rendu 2.5

2.5

10

2.5

25% 10

0 Zone 2

Scène 10

Moyenne 10

Rendu 7.5

7.5

7.5

0

30 / 40 10

0

75%

Posemètre en mesure Matricielle - Évaluative

 Mesure la lumière en différents points (50 +)  Calcule la valeur de lumière moyenne et détermine sa zone.

 Ajuste Ouverture / Vitesse / ISO pour amener la mesure moyenne en zone 5.

Posemètre en mesure Pondéré Central

 Mesure la lumière dans la zone centrale uniquement. Les mesures à l’extérieur sont ignorées.

 Calcule la valeur de lumière moyenne et détermine sa zone.

 Ajuste Ouverture / Vitesse / ISO pour amener la mesure moyenne en zone 5.

Posemètre en mesure « Spot »

 Mesure la lumière en un seul point. Le posemètre présume que la zone mesurée est une zone 5

 Détermine sa zone  Ajuste Ouverture / Vitesse / ISO pour amener la mesure en zone 5

Le posemètre est incapable de déterminer:

 si la photo n’est pas équilibrée (contient plus de zones sombres ou de zones claires)

 l’atmosphère de la photo Low-Key, High-Key, ambiance feutrée

 la valeur de zone de l’objet évalué en mesure Spot

Le photographe doit évaluer la zone photographiée et déterminer si une correction d’exposition est nécessaire pour pallier aux limites du posemètre.  Neige : +2 +3  Noirs : -2 -3  Ambiances : + - ?

Leurre # 1 A ) Le posemètre ajuste la lumière pour que la moyenne des évaluations de lumière corresponde à une zone 5. Solution : Utiliser la correction de l’exposition pour remédier à la situation

Leurre # 1 B ) Le posemètre cherche à rendre une photo comme si elle avait été prise en plein jour, comme si toute la lumière nécessaire était disponible. Solution : Utiliser la correction de l’exposition pour remédier à la situation

2) La Balance de Blanc automatique La balance des blancs permet d'étalonner le capteur et d'adapter la dominante de couleur à l'éclairage ambiant. Elle cherche à éliminer toute dominante de couleur. Objectif recherché : donnera plus de réalisme à la photo, même au détriment de l’esthétisme.

Qu’arrive-t’il aux photos de  Coucher de soleil  Ambiance feutrée  Lumières de spectacle

Ajustement de la Balance de Blanc      

Automatique Incandescent Fluorescent Ensoleillé Nuageux Ombre

 Flash  Température de couleur  Pré-réglage

Calibration manuelle de la BdB:  Objet Blanc  Objet gris (toute teinte de vrai gris)  Carte grise 18% À refaire chaque fois que les conditions d'éclairage changent.

On peut aussi délibérément opter pour une balance des blancs non neutre pour tendre vers des tons plus chauds ou plus froids       

Soleil Tungstène Fluorescent Soleil Flash Nuageux Ombragé

couleurs plus vives vert orange ambre ambre + ambre + + ambre + + +

Leurre # 2 La Balance de Blanc automatique réduit ou élimine une dominante de couleur qui peut être désirée. Solution : Choisir le réglage correspondant à la réalité, ou à l’effet recherché

3) L’éclairage au Flash Le flash présente un comportement semblable au posemètre. Il ajuste l’intensité de sa lumière pour que l’évaluation moyenne corresponde à une zone 5. Il cherche ainsi à rendre une photo comme si elle avait été prise en plein jour, comme si toute la lumière nécessaire était disponible.

Leurre # 3 Le réglage initial du flash proposé donnera toujours un éclairage vif. Solution : diminuer l’intensité du flash de 2/3 ou 1 IL à la première photo.

4) Multiples Ajustements d’image  Qualité d’image JPEG Fin, Normal, Basic  Taille d’image JPEG Large, Moyen, Petit  Picture Control Standard, Neutre, Saturé, Monochrome, Portrait, Paysage Accentuation, Contraste, Luminosité, Saturation, Teinte

   

D-Lighting Auto, Élevé, Normal, Faible, Désactivé Compression JPEG  Contrôle de la distorsion Réduction du Bruit  Balance de Blanc Réduction du Bruit ISO  Contrôle du vignettage

Ont un effet  majeur sur les fichiers JPEG  mineur ou nul sur les fichiers RAW

Modification des photos avec Lightroom JPEG

Les contrôles ci-dessus sont peu ou pas modifiables

RAW

Les contrôles ci-dessus sont entièrement modifiables

Leurre # 4 Si vos photos sont captées en format RAW, vous pouvez perdre beaucoup de temps à régler les paramètres contrôlant les fichiers JPEG. Solution : régler les contrôles JPEG à  une valeur neutre  la valeur que vous choisirez le plus fréquemment aux réglages Lightroom pour réduire le nombre de modifications

Conclusion Déjouer les leurres. Aller au-delà des limites de l’APN.

 L’appareil photo PROPOSE  Le photographe Dispose

Fin