les zones climatiques

Le Canada connait une grande variété de climats. Les climatologues ont ... l'influence de masses d'air polaire et tropical humide qui y déversent d'abondantes.
5MB Taille 5 T�l�chargements 159 vues
CGC1D1I – M. Timms Unité 3: Le Climat Et L’Environnement

LES ZONES CLIMATIQUES Le Canada connait une grande variété de climats. Les climatologues ont comparé les climats de certaines régions canadiennes à ceux de l’Angleterre, de la Pologne, de la Finlande, de l’intérieur de la Turquie, de la Roumanie et de l’Arctique. Les géographes canadiens essaient de grouper les climats identiques en zones climatiques. Si vous consultez des livres ou atlas, vous remarquerez qu’il y a différentes manières de concevoir les zones climatiques du Canada. Il n’y a pas de méthode « parfaite ». La répartition géographique de ces zones vous est donnée à la carte à la page suivante. CLIMAT POLAIRE / CLIMAT ARCTIQUE Dans l’extrême nord du pays, c’est principalement la latitude qui influence le climat. Le climatogramme de Resolute (Page 3, Activité 3-03) indique des températures mensuelles moyennes presque toujours sous le point de congélation. La forte amplitude thermique détermine un hiver très long et rigoureux et un été presque inexistant. Même si les précipitations sont peu abondantes, le sol gèle en permanence (pergélisol) et les températures extrêmement basses expliquent l’accumulation abondante de neige et de glace au sol. Ce type de climat se retrouve également au sommet des montagnes; dans ce cas, l’altitude recrée les mêmes conditions que la latitude. CLIMAT CONTINENTAL FROID La plus grande partie du Canada est caractérisée par le climat continental froid. Ce type de climat demeure rigoureux, car il enregistre les plus fortes amplitudes thermiques. Même si les hivers sont longs, il bénéficie d’un court été ou se concentrent de faibles précipitations. CLIMAT CONTINENTAL HUMIDE La région qui s’étend de la péninsule ontarienne aux provinces maritimes est sous l’influence de masses d’air polaire et tropical humide qui y déversent d’abondantes précipitations toute l’année. Les Maritimes reçoivent plus de précipitations que la péninsule ontarienne, les précipitations diminuant avec l’éloignement de la mer. La péninsule ontarienne jouit des températures les plus douces de cette zone climatique. La situation en latitude et la présence des Grands Lacs tout autour expliquent ce fait. CLIMAT CONTINENTAL SEC En allant vers le centre-ouest du pays, les précipitations sont de moins en moins abondantes. Le sud des provinces d’Alberta, Saskatchewan et Manitoba est une des régions les plus sèches du pays. C’est le domaine de l’herbe. Les hivers y sont froids et les étés chauds, résultat de la forte continentalité. Les rares précipitations tombent surtout en été et sont provoquées par la convection. Activité 3-01 Page 1 de 2

CGC1D1I – M. Timms Unité 3: Le Climat Et L’Environnement

CLIMAT TEMPÉRÉ OCÉANIQUE Les courbes de température enregistrées sur la côte du Pacifique sont noms prononcées, attestant d’hivers doux et d’étés frais. Les abondantes précipitations qui se déversent surtout en hiver sur la façade ouest des chaines côtières sont le résultat de masses d’air humide venant du Pacifique. Des régions souvent peu éloignées reçoivent plus ou moins de précipitations, selon qu’elles sont exposées directement aux vents d’ouest ou à l’ abri de ceux-ci. Les exemples de Prince-Rupert et Vancouver sont significatifs.

Activité 3-01 Page 2 de 2