Pression temporelle

•La tâche prend la forme d'une simulation informatique de combat de feu de forêt à ... Simulation de la gestion de feu de forêt à l'aide du micromonde C3fire.
1MB taille 5 téléchargements 566 vues
L’effet d'un outil de prédiction sur la prise de décision en situation complexe et dynamique THIBAUDEAU, Élisabeth, CÔTÉ, Marie-Kim, CARPENTIER, Philippe, BAGRAMYAN, Anaït; PARENT, Mark, CHAMBERLAND, Cindy & TREMBLAY, Sébastien Université Laval, Québec, Canada

Résultats

Introduction

• •

La nécessité de prendre des décisions complexes et dynamiques est requise dans la plupart des situations dans lesquelles la sécurité d'individus est en jeu (p. ex. gestion de crises, médecine d'urgence, aviation). Dans ce type d'environnement, la capacité d'un opérateur à anticiper l'évolution de la situation est critique afin de prendre des décisions efficaces. Malgré l’importance du processus d’anticipation, peu de travaux se sont intéressés au développement d'un outil afin d'aider l'opérateur à anticiper l'évolution de la situation.

Objectifs de la présente étude •

Évaluer l'efficacité d'un outil de prédiction à améliorer le processus de décision en situations complexes et dynamiques.

• Une ANOVA mixte 2 (groupe: contrôle, expérimental) × 2 (charge mentale: faible, élevée) × 2 (pression temporelle: faible, élevée) est effectuée sur la performance. •

L’analyse révèle une interaction entre le groupe et la pression temporelle : • L’outil de prédiction mène à une performance supérieure seulement lorsque la pression temporelle est faible. Performance



45 40 35 30 25 20 15 10 5 0

Outil contrôle

Faible



Vérifier si l’effet bénéfique d’un outil de support à la décision peut aussi être accompagné d’un coût sur d’autres fonctions cognitives.

Procédure

Méthode •La tâche prend la forme d’une simulation informatique de combat de feu de forêt à l’aide du micromonde c3fire.

• 4 scénarios variant selon la charge cognitive et la pression temporelle. 1

2

3

4

Charge mentale

Faible

Faible

Élevée

Élevée

Pression temporelle

Faible

Élevée

Faible

Élevée

Forte

Pression temporelle Figure 3. Performance en fonction du groupe et de la pression temporelle

• Une ANOVA mixte 2 (groupe: contrôle, expérimental) × 2 (charge mentale: faible, élevée) × 2 (pression temporelle: faible, élevée) est effectuée sur les données de mouvements oculaires. • L’analyse révèle une tendance qui est non significative : • L’outil de prédiction est toutefois fixé plus longtemps que l’outil contrôle lorsque la pression temporelle est faible.

• Simulation de la gestion de feu de forêt à l’aide du micromonde C3fire.

Scénario

Outil de prédiction

Tableau 1. Temps de fixation moyen sur l’écran de droite (s) en fonction du groupe, de la pression temporelle et de la charge mentale.

• Objectifs de la mission : 1. Éviter que les maisons brûlent

2. Limiter la progression du feu

• Mesures de mouvements oculaires prises à l’aide de lunettes de suivi oculaire. Groupes • Contrôle (n = 15) : Un 2e écran présente un outil afin de dresser un plan d’action. • Expérimental (n = 15) : Un 2e écran présente un outil qui prédit l'évolution du feu. Écran de gauche:

Écran de droite:

Micromonde C3fire

Outil d’aide à la décision

• L'outil de prédiction produit un effet bénéfique sur la performance, mais seulement lorsque la pression temporelle de l'opérateur est faible.

Groupe expérimental: Outil qui prédit l’évolution du feu 4 Camions de pompier

• En situation de pression temporelle élevée, l’opérateur pourrait ne pas avoir suffisamment de temps pour consulter l’outil de prédiction et bénéficier de son support. 4 Citernes d’eau

Groupe contrôle: Outil afin de dresser un plan d’action 2 Réservoirs d’eau

Figure 1. Représentation de l’écran de gauche et celui de droite pour chacun des groupes

Contact: [email protected]

Discussion

Figure 2. Unités à l’aide desquelles les participants peuvent contrôler le feu.

• Cette hypothèse est appuyée par les résultats de mouvements oculaires, dont la tendance montre que l’outil de prédiction a été fixé plus longtemps que l’outil du groupe contrôle lorsque la pression temporelle était faible. • La présente étude a permis d’établir que l’efficacité d’un système technologique de support à la décision dépend des caractéristiques de la tâche à accomplir. • La fonction d'anticipation, même soutenue par un outil de prédiction, semble demander un effort cognitif important. Selon le modèle de la conscience de la situation de Endeley (1995; 2001), la capacité d'anticiper l'évolution d'une situation complexe requiert d'abord la perception et la compréhension des éléments de la situation.