Suivez-nous Contactez-nous +22625312289 Quotidien

10 juil. 2016 - canadienne Roxgold Sanu. ... sortira de l'usine de la compagnie minière canadienne Roxgold, .... forces armées nationales : discours du.
1MB taille 17 téléchargements 428 vues
Suivez-nous

Contactez-nous

+22625312289

LES EDITIONS SIDWAYA Le quotidien Sidwaya Sidwaya Sport Carrefour Africain Sidwaya Mag Plus

Quotidien burkinabè d’information ACCUEIL

POLITIQUE

ECONOMIE ET FINANCE

SOCIÉTÉ ET CULTURE

ENVIRONNEMENT

SPORT

FOCUS

EMPLOI

POINT DE VUE

Flash info : AUTRES PAGES

Mine d’or de Yaramoko : environ quatre tonnes du métal jaune attendues par an

a }

> RECHERCHE

10/07/2016 21:59

OK

Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a inauguré, jeudi 7 juillet 2016 à Bagassi, commune rurale, située dans la province des Balé, la mine d’or de Yaramoko de la société canadienne Roxgold Sanu. La cérémonie a été suivie de la coulée du premier lingot d’or. Quatre tonnes d’or! C’est la production estimative annuelle qui sortira de l’usine de la compagnie minière canadienne Roxgold, située à Yaramoko (Bagassi), dans la province des Balé. Le lancement de la phase de la production industrielle a eu lieu, le 7 juillet 2016 dans ladite localité, avec la coulée du premier lingot d’or brut d’un poids de 20 kg. La mine de Yaramoko est la 9e mine souterraine d’Afrique de l’Ouest et la 2e mine souterraine du Burkina Faso après celle de Perkoa, comme l’a indiqué le ministre en charge des mines, le Pr Alfa Oumar Dissa. Elle compte également parmi les 20 gisements d’or du monde ayant les plus fortes teneurs avec 15,80 g/t d’or. Selon le Pr Dissa, le gouvernement burkinabè s’est engagé à faire du secteur minier, un moteur de développement socio-économique. Et la mine d’or exploitée par la société Roxgold, à l’entendre, s’inscrit dans le cadre de la concrétisation des actions de promotion d’entreprises, pour dynamiser le secteur. La mine va générer environ 100 milliards de FCFA au profit du budget de l’Etat sur une durée de dix ans. « Cette mine a une possibilité de prolongation de durée de vie, en fonction du résultat des recherches en cours », a convenu le ministre Dissa. Le président directeur-général de Roxgold, John Dorward, a, pour sa part signifié, que grâce à la persévérance et au travail acharné de son équipe, après plusieurs étapes, ils ont pu parvenir à la phase de la production industrielle. Il a relevé que beaucoup d’investisseurs d’autres sociétés minières se demandent comment le projet aurifère de Yaramoko est passé du premier trou de forage à la production industrielle d’or en seulement cinq ans. En outre, l’Etat burkinabè qui a démontré son soutien à la mine détient 10% de son capital. Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a soutenu que cette nouvelle mine de Bagassi, d’une teneur exceptionnelle va contribuer à accroître la production d’or du Burkina Faso et à augmenter des ressources fiscales. A l’en croire, le ‘’pays des Hommes intègres’’ produit en moyenne 42 tonnes d’or par an et ce chiffre va passer à 46 tonnes, en attendant que la mine de Houndé dans la province de Tuy soit en exploitation. Yaramoko, un projet pourvoyeur d’emplois « L’or est aujourd’hui le principal pourvoyeur de recettes d’exportation de notre pays avec environ 300 milliards de F CFA. Avec l’entrée en production de la mine de Bagassi, la capacité d’exportation va accroître », a indiqué le chef du gouvernement. L’engagement de Roxgold Sanu est d’être une société citoyenne à travers les réalisations sociales et environnementales. En effet, dès la phase d’exploration, elle s’est investie aux côtés des populations de Bagassi et des villages, en consacrant 100 millions de F CFA par an, selon le maire de la commune de Bagassi, Lombote Mihin, pour financer les projets communautaires. Il s’agit, entre autres, de la mise en valeur de terres à potentiel agricole, de l’installation de panneaux photovoltaïques et la construction d’une salle d’hospitalisation au CSPS de Bagassi, la fourniture d’un groupe électrogène à l’hôpital de Boromo et le soutien financier et technique de l’association des femmes de Bagassi pour la production de soumbala et de savon. La société canadienne Roxgold a obtenu son permis en janvier 2015. Le complexe industriel réalisé à Yaramoko, a un coût d’environ 100 milliards de F CFA et va générer plus de 400 emplois directs et aura un impact positif par la création d’emplois indirects. Le ministre en charge des mines, M. Dissa, a exhorté la compagnie à promouvoir la main d’œuvre locale et à respecter strictement les us et coutumes des populations riveraines. Selon lui, les mines doivent constituer un pôle de développement dans les régions et provinces du Burkina Faso. Il a affirmé que du 22 au 24 septembre 2016, son département organisera une manifestation d’envergure internationale sur la Semaine des activités minières d’Afrique de l’Ouest (SEMAO), avec pour thème : « Enjeux et perspectives pour un développement socio-économiques durable au Burkina Faso ». Il a aussi noté que le code minier adopté en 2015 a prévu un fonds de développement local qui appuiera les communautés des mines dans leurs développements

>SOURIRE DU JOUR

>IMAGE DE LA CITE

> EDITO

socio-économiques.

06/11/2016 19:36 Editorial : Hillary Clinton, sauf surprise !

Afsétou SAWADOGO

23/10/2016 18:43 L’heure du renoncement 189 J’aime

0

Tweeter

+ d’Edito

Commentaires - Soyez le premier à commenter -

> FOCUS Election présidentielle et locale américaine: L’Etat du Nevada a voté par anticipation 2e forum de la CEDEAO sur les bonnes pratiques en santé: les pays membres partagent leurs expériences Santé dans l’espace CEDEAO: des communicateurs s’organisent en réseau Fada-N’Gourma : Des milliers de personnes ont rendu hommage aux martyrs Célébration du 56e anniversaire des forces armées nationales : discours du Président du Faso An II de l’insurrection populaire: La Nation a célébré ses héros et réclame justice Tour du Faso, 4e étape:La piste crée un dommage à Zemenfes

> CHRONIQUE DU VENDREDI Chronique : Le crapaud et le héron Chronique : Silence, je rêve !

> ON MURMURE 18/10/2016 20:33 Sidwaya honore la presse burkinabè à l’international 11/10/2016 21:21 Grille indemnitaire des EPE : ça coince 27/09/2016 20:20 une nomination pas du goût de tous 20/09/2016 19:58 CSPS de Boéna : un usager bastonne et déshabille une accoucheuse

> DERNIÈRES DÉPÊCHES 07/11/2016 10:04 Mali: un Casque bleu togolais et 2 civils tués dans une attaque 07/11/2016 10:03 Le Maroc veut "retrouver sa place naturelle" en Afrique

07/11/2016 10:00 Maison Blanche: Trump et Clinton se battent jusqu’au bout 04/11/2016 09:26 Macron: Le choix de se présenter "pas suspendu" à la décision de Hollande 04/11/2016 09:23 Le plus gros camp de migrants de Paris évacué 04/11/2016 09:20 Etats-Unis: Trump et Clinton appellent à la mobilisation 04/11/2016 09:00 L'Egypte laisse flotter sa devise pour faire face à la crise

Les Editions Sidwaya 21,064 likes

Like Page

Share

Be the first of your friends to like this

> INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Entrez votre e-mail ici

> LIENS UTILES Agence d'Information du Burkina Service d'Information du Gouvernement Fraternité Matin Voxafrica Omegabf

> CONSEIL DES MINISTRES

ok

Voir tous les comptes rendus

Notre Journal - Service Commercial Sidwaya 2014 - Mentions légales - Création de site internet au Burkina Faso: Netinka Burkina