Untitled

Monsieur Georges Groulx, mon maître en interprétation, qui traversait les turbulences de l'âme, sans .... Ingénieur du son : Denis Redmond. Chef cintrier : Terry ...
2MB taille 8 téléchargements 796 vues
Idée originale et direction artistique : Loui Mauffette Collaboration à la direction artistique : Maxime Denommée (édition 2012) Passeurs de poésie : Betty Bonifassi, Nathalie Breuer, Anne-Marie Cadieux, Anne Casabonne, Jean-François Casabonne, René Richard Cyr, Bénédicte Décary, Maxime Denommée, Clara Furey, Stéphane Gagnon, Émilie Gilbert, Simon Lacroix, Benoit Landry, Roger La Rue, Julie Le Breton, Fanny Mallette, Loui Mauffette, Yves Morin, Iannicko N’Doua, Patricia Nolin, Yann Perreau, Hubert Proulx, Éric Robidoux et Sasha Samar Assistance et régie : Marjorie Bélanger Lumière : Étienne Boucher Direction musicale : Yves Morin Direction technique : Nicolas Marion Extrait du spectacle La pornographie des âmes, avec l’aimable autorisation de Dave St-Pierre Production : Attitude Locomotive Création : 12e Festival international de la littérature / Montréal 2006

Chers amis, Nous en sommes déjà à notre deuxième spectacle de la saison. Si vous étiez des nôtres à l’événement Jusqu’où te mènera ta langue ?, vous aurez compris le sens très large que prend le théâtre pour nous : un art multiforme constitué de prises de parole… et de beaucoup de poésie. Ce soir, une immense table de cuisine, élément central, s’il en est, de cette culture qui est la nôtre. Autour de l’unique décor, la « stonerie » poétique de Loui Mauffette vous fera (ré)entendre plusieurs classiques. C’est que nous croyons, tel que nous l’annoncions au printemps dernier, que les mots conservent le pouvoir de nous réunir, de nous faire vibrer et de nous transformer. Puissiez-vous tous sortir nourris de cet hallucinant banquet ! L’équipe du TF

P 02

Dans les coulisses du Centre national des Arts : blogue.cna-nac.ca

Guy Mauffette

Suivez-nous sur facebook : facebook.com/TheatreFrancaisCNA

P 03

MOT DU DIRECTEUR ARTISTIQUE Je ne connais rien. Je ne sais rien. Sinon qu’il y a une urgence de vivre. Je mène une drôle de vie. Fils de poète, je suis à la fois artiste et « détaché de presse » au parcours décousu. Quand je pense à mon passage au Conservatoire d’art dramatique de Montréal, j’ai tout de suite envie de saluer Monique Lepage de m’avoir accompagné et soutenu malgré les soubresauts ! Monsieur Georges Groulx, mon maître en interprétation, qui traversait les turbulences de l’âme, sans tomber, sans fléchir. Il m’a enseigné la liberté, appris que, pour être libre, on ne doit appartenir à aucune secte, aucun courant. Et toujours se rappeler les joies et les tourments de l’enfance, un filtre essentiel pour boire la vie sans perdre l’idée que tous les chemins, petits ou grands, mènent aux ténèbres. J’ai grandi avec l’amour de mon père, la grande bonté et l’immense solitude de ma mère. Dans la salle à manger, avec mes frères et sœurs, nous partagions à sept, autour de la grande table à pique-nique, les illusions d’optique du paradis poétique. Puis blackout. Incapable de l’expliquer ! En 2005, mon père s’enfuit à 90 ans. Et moi, sorti des limbes, je décide de réapprendre à goûter. J’attrape la poésie comme je peux. Je ne comprends pas tout. Vertiges. Voyages. Nausées. Extase. Brûlures. Volupté. Escalade. Descente. Fuite. Et RÉVEIL… Morrison est devenu mon ami, Émile Nelligan, Attila Jòzsef, Pentti Holappa, mes frères (merci Wajdi, merci Denis), Marina Tsvetaïeva, Polina Barskova et la trop belle, la trop merveilleuse Geneviève Desrosiers, toutes les trois mes anges amies. Puis je rencontre Michelle Corbeil (Festival international de la littérature de Montréal), qui me tend ses bras, Lou Arteau, son cœur, Olivier Chassé, grand chef secoueur de puces, grand chauffeur sur mes chemins de spleens. Dans mon jardin funky : Patricia Nolin, tendresse infinie, quick conversations téléphoniques ; Étienne Boucher, ami créateur, Claude Cournoyer, grand maître des retouches lumières, et toute la famille d’Attitude Locomotive. Salut Marjorie, Nico et Caro !

P 04

Dans les coulisses du Centre national des Arts : blogue.cna-nac.ca

Maxime Denommée, nouveau compagnon de partage et de « stonerie ». Avec lui, j’ai retrouvé l’ami d’enfance à qui j’avais donné ma flash light en guise de preuve d’amour. Une flash light aux mille et une couleurs, mille et un mystères ! Merci aux nouveaux arrivants, passeurs magnifiques : Hubert, Iannicko, Sasha, Anne, Jean-François, Fanny, Benoît, ma belle et grande Betty, Nathalie Breuer, mon infirmière personnelle ! Lorraine Pintal et la gang du Théâtre du Nouveau Monde. Quel plaisir de pouvoir faire des escapades et de découcher !!! Diane Dufresne, sœur cosmique qui m’a appris à fighter avec l’invisible. Dave St-Pierre, privilège, secousses chorégraphiques. Salut Agathe Patry ! Merci Brigitte Haentjens de nous avoir invités ! Immense reconnaissance à tous mes passeurs de poésie, qui s’abandonnent avec tant de générosité, et tous les poètes vivants ou disparus. Sans vous !... Et enfin chers spectateurs. Merci de bien vouloir accepter les contradictions de votre chef d’orchestre ! Je dédie cette édition 2012 à mon frère Dany parti rejoindre mon père Guy cet été ! Bon trip, et à tantôt autour de la table. Loui Mauffette

Fils du comédien, poète, homme de radio et grand « laboureur d’ondes » Guy Mauffette dont les émissions Le cabaret du soir qui penche et Les samedis de l’oiseau de nuit ont été diffusées à la radio de Radio-Canada, Lo u i Mauffe t t e a joué dans des créations du Théâtre Petit à Petit, au Théâtre du Nouveau Monde dans L’opéra de quat’sous de Brecht, a chanté dans l’opéra Nelligan d’André Gagnon et Michel Tremblay avant de joindre l’équipe des communications du TNM en 1992. Orchestrateur de ce jubilatoire happening poétique en hommage à l’esprit ludique et profond de son père ainsi qu’à tous les poètes qui ont fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui, Loui se décrit comme un ogre gourmand et généreux, un éternel enfant, fervent et passionné qui n’a jamais perdu sa capacité d’émerveillement.

Suivez-nous sur facebook : facebook.com/TheatreFrancaisCNA

P 05



Carl Bernier EN SEMAINE 5 H 30

Radio-Canada.ca/bernier

P 0 6

Dans les coulisses du Centre national des Arts : blogue.cna-nac.ca

La maîtresse des postes Marie-Louise a l’étrange pouvoir de deviner le contenu des lettres scellées passant entre ses mains. Elle connaît donc tous les commérages sur sa communauté, et dévoile en chanson les secrets des gens de chez elle.

Suivez-nous sur facebook : facebook.com/TheatreFrancaisCNA

P 07

C E N T R E N AT I ONAL D ES ART S Président et chef de la direction : Peter A. Herrndorf ÉQ UI P E D U T H É ÂT RE FRANÇAIS Directrice artistique : Brigitte Haentjens Directeur administratif : Fernand Déry Directrice artistique associée, volet Enfance/jeunesse : Mélanie Dumont Adjoint à la direction artistique : Guy Warin Coordonnatrice administrative : Lucette Proulx Coordonnatrice, volet Enfance/jeunesse et projets spéciaux : Marie Claude Dicaire ÉQ UI P E D E S C OM M UNICAT IONS ET D U MARKETIN G Agent de communication : Sylvain Lavoie Agente de marketing : Annick Huard Coordonnatrice, marketing : Odette Laurin ÉQ UI P E D E P R OD UCT ION Directrice technique : Caroline Ferland Administratrice de production : Lucie Bélanger-Hughson Adjointe administrative : Shanan Hyland ÉQ UI P E D U T H É ÂT RE Chef machiniste : Charles Martin Chef électricien : Marc Vaillant Électricien adjoint : Pat O’Leary Chef accessoiriste : Michel Sanscartier Ingénieur du son : Denis Redmond Chef cintrier : Terry McNamara L’Alliance internationale des employés de la scène. La section locale 471 représente les techniciens de scène et les habilleuses.

★ C OMME N TA I R ES Nous souhaitons vivement que vous entriez en contact avec nous pour nous transmettre vos commentaires ou échanger suite à ce spectacle. Pour ce faire, veuillez communiquer avec Sylvain Lavoie en lui écrivant à [email protected] ou en composant le 613 947-7000 x396.

FSC LOGO 16 mm x 30 mm

Imprimé sur du Rolland Opaque50 contenant 50 % de fibres postconsommation, certifié EcoLogo et FSC MD